Les projets d’éducation sur l’environnement portent sur les conditions de vie quotidienne, principalement sur les problèmes de l’eau, de l’énergie et de la préservation des espèces.

photo7.jpgphoto6.jpg

Problématique

         L’ eau est la condition de toute vie et de toutes activités humaines sur la planète: il s’agit donc de la première ressource de base.

          Cette ressource est à la fois très inégalement répartie à la surface du globe, et menacée par les pressions croissantes exercées par divers facteurs ou pratiques: recours massif à l’irrigation pour augmenter la production agricole, consommation excessive ou pollution de l’eau par de nombreuses industries, gaspillages multiples à usage domestique – alors que les besoins ne cessent d’augmenter sous l’effet conjugué de l’accroissement démographique et des transformations du genre de vie… A cela s’ajoute le réchauffement climatique, qui entraîne un accroissement incessant des besoins globaux en eau, et dont les effets se font plus lourdement sentir dans les pays pauvres.

            Actuellement, une grande partie de l’humanité (au moins un milliard d’êtres humains) reste privée d’accès régulier à l’eau potable, base de la vie quotidienne. Dans la plupart des pays africains des millions de femmes dans les campagnes doivent parcourir chaque jour des distances considérables (souvent plus de 10 km) pour approvisionner leurs foyers en eau, surtout en saison sèche: ce genre de situation se rencontre non seulement dans les pays du Sahel, sujets à la sécheresse, mais dans les pays à climat humide d’Afrique centrale (comme les deux Congo). Dans les quartiers populaires des grandes villes le problème est aussi grave: les habitants sont condamnés à des queues interminables devant les rares fontaines publiques, à moins d’acheter l’eau à des prix exorbitants à des revendeurs privés.

             Mais dans beaucoup de régions, la pénurie d’eau va de pair (ou alterne au cours de l’année) avec son excès en volume: phénomène dont les conséquences peuvent être aussi graves, voire même dramatiques. Ainsi, des pluies excessives provoquent des inondations destructrices, des glissements de terrain et autres catastrophes; de plus, elles perturbent sérieusement les activités quotidiennes et les déplacements essentiels en rendant les pistes impraticables. Enfin, elles entrainent la multiplication de mares d’eau stagnante, qui constituent une menace permanente pour la santé des populations: paludisme, typhoïde, diarrhées, etc; toutes ces maladies, qui affectent en premier lieu les enfants (et constituent le plus souvent la principale cause de décès), sont liées à l’eau.

             Au total, l’accès à l’eau et sa qualité conditionnent la santé et la vie quotidienne des familles pauvres, et tout d’abord des enfants.

             Tout ceci justifie un effort intense d’éducation et de sensibilisation aux problèmes de l’eau: effort qui doit viser en premier lieu les enfants, ceux-ci étant dans bien des cas les premiers concernés.

             Un projet éducatif axé sur l’eau et l’environnement doit se doter d’un cadre thématique cohérent et d’outils pédagogiques adaptés au public visé. C’est sur ces bases que sont définis les objectifs concrets et les moyens à mettre en oeuvre pour atteindre ceux-ci.

 

Cadre thématique

Le cadre thématique doit être conçu de manière à sensibiliser les enfants des écoles ou les jeunes des collèges et lycées professionnels aux multiples dimensions du problème de l’eau, ainsi qu’à leur caractère global. Mais il doit en même temps partir autant que possible de leur expérience quotidienne, afin d’éviter de poser les problèmes en termes trop abstraits.

      Les principaux thèmes de base peuvent être définis comme suit:

        1) Eau et vie quotidienne

                  _ Besoins de base et principaux usages domestiques

                  _Conditions d’accès à l’eau potable

                  _Gestion domestique de l’eau. Lutte contre les gaspillages.

        2)Eau et activités économiques

                 _L’agriculture irriguée: justifications, contraintes et mesures d’accompagnement nécessaires

                 _Usages industriels de l’eau: contraintes et dangers de la surconsommation. Problèmes de pollution.

        3) Eau et santé

                _Eau et hygiene

                _Maladies liées à l’eau

                _Controle de la qualité de l’eau

Objectifs

1) Elaboration de messages pédagogiques clairs et accessibles pour chaque thème ou sous thème

2) Mise au point d’une méthode adéquate de diffusion de ces messages

3) Organisation d’activités axées sur la participation et la libre expression des enfants ou des jeunes. Un projet de confrontation de deux réflexions différentes faite par des enfants français et des enfants congolais sur la consommation de l’eau, de l’énergie et sur la  préservation des espèces dans leur pays respectifs:

                   _réactions aux messages diffusés

                   _débats par petits groupes

                   _jeux de rôles

                   _dessins, montages, modes de représentation divers

Moyens

Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire de disposer de matériel pédagogique de base et de moyens de communication:

                  _Matériel de projection pour diapositives

                  _Ordinateur portable

                  _Panneaux d’exposition

                  _Photos, gravures, figurines…

                  _Matériel de dessin de peinture

                  _Panneaux solaire

D’autre part, compte tenu de la nécessité de coordonner les activités menées en France et en R.D.Congo, il convient de prévoir:

         -un billet d’avion Toulouse-Kinshasa aller-retour