« Prévention à la santé et à

l’éducation auprès des immigrés de

Toulouse et ailleurs « 

 
1er objectif:

Sensibiliser les femmes sur les maladies sexuellement transmissibles, à l’éducation, à l’hygiène, a la santé et à l’acceptation du préservatif, aujourd’hui seul moyen, de combattre ces maladies.

2ème objectif:

Responsabiliser les mères de familles sur les problèmes d’éducation, faire qu’elles s’intéressent à ce qui se passe à l’école, faire preuve d’écoute et de douceur afin d’éviter le recours à la violence, régler les conflits entre parents et enfants en acceptant la médiation de l’assistante scolaire.

3ème objectif:

Favoriser des échanges scolaires entre les jeunes français et les jeunes étrangers. Organiser une journée thématique sur un pays, par exemple, la semaine du goût, des jeux de sociétés traditionnels, mais aussi la découverte d’un lieu touristique du pays, sa géographie, sa scolarisation et son histoire animée par des personnes originaires de ce pays. Projection de films sur les difficultés de scolarisation à l’étranger, initiation à la peinture congolaise et enfin activités théâtrales.

4ème objectif: (en RDCongo)

Mise en place à partir de 2008 d’un centre d’accueil et de documentation à 25km de Kinshasa en République Démocratique du Congo,aménagement d’un centre de lecture et d’initiation à la fabrication d’objets pédagogiques pour effectuer des échanges entre les deux sens et encadrer les jeunes sur le sur le maraîchage et fournir une formation professionnelle aux jeunes filles pauvres pour leur éviter les désagréments de se retrouver filles-mères.